Le Précepteur

par Bonnie Dee

Le precepteur

Résumé

 

 

Une romance gothique pas comme les autres
Des éléments de La Mélodie du bonheur, Jane Eyre et d’émissions de « véritables » chasses aux fantômes rendent cette histoire familière. L’amour entre hommes la rend unique.
Lorsqu’il tombe sur une annonce proposant un poste sur un domaine du Yorkshire, Graham Cowrie, typographe, décide de changer de carrière et de se faire passer pour un professeur particulier. Ça ne peut pas être bien compliqué de faire cours à deux gamins de neuf ans ! Mais à son arrivée dans le vieux manoir, il trouve les domestiques inquiétants, les jumeaux étranges, et le maître des lieux, veuf, absent.
Sa première rencontre avec Sir Richard, sombre, sévère mais ô combien attirant, se passe mal, mais puisque personne d’autre ne se bat pour le poste, Graham réussit à le garder. Sa mission se révèle rapidement : abattre les murs de méfiance que père et fils ont érigés et tenter de les réconcilier.
Mais des sons étranges, des visions et des sensations mettent les nerfs de Graham à rude épreuve, jusqu’à ce qu’il admette que le manoir est hanté par deux entités aux intentions bien différentes. Pour protéger la famille brisée qui détient son cœur, Graham va tenter d’apaiser l’une et de combattre l’autre.

 

*Informations*

 

Éditeur : MxM Bookmark

Nombre de pages : 226

Format : Numérique

Prix : 5€49

Liens d'achat : MxM Bookmark - Amazon - ITunes - Kobo - GooglePlay

Date de parution : 28/06/16

 

Commentaires (1)

deloze ella
  • 1. deloze ella | 27/01/2017
Rraa.....complètement embarquée et séduite par cette histoire qui se passe à la fin du XIXe siècle au fin fond de l'Angleterre . Je me suis crue dans les hauts de Hurlevents, tous les ingrédients s'y retrouvent....le propriétaire veuf , beau et sombre, des enfants perturbés, des domestiques inquiétants et muets....enfin une présence maléfique.........le jeune précepteur qui arrive dans cette atmosphère épaisse et morbide est adorable de gouaille et de spontanéité ......j'ai trouvé complètement hilarant que se côtoie un style d'écriture 19e ,utilisant judicieusement le plus que parfait, avec un style populaire qui n'hésite pas à utiliser des tournures plus explicites .....bref j'enrage de n'être qu'une piètre commentatrice et non une une chroniqueuse de talent pour bien parler de ce livre....qui m'a fait oublier un moment mes enfants qui se chamaillent, le temps dégueu.....et le reste......merci les auteurs ...je vous adore!!!

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau